4-12 août 2018 - TorontoAchetez des billets
X
FR EN
Accueil   Nouvelles   Ce qu’ils ont dit… 7 août 2017

Ce qu’ils ont dit… 7 août 2017

08 Août 2017
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada

Vasek Pospisil, à propos du changement de momentum dans sa défaite de lundi :

Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais ça s’est passé rapidement. C’est un de ces matchs à oublier, pour être honnête. […] J’ai l’impression que pendant 10 minutes, c’est comme si je n’étais plus là du tout.

Tout le mérite revient [à Peter Polansky]. J’aurais vraiment voulu faire mieux, être plus compétitif, jouer davantage mon style. Malheureusement, ce n’était tout simplement pas ma journée pour je ne sais trop quelle raison. Mais en même temps, j’ai bien commencé le match. Tout a bizarrement changé d’un coup.

Je ne sais pas combien de fois c’est arrivé dans ma carrière où j’étais… bipolaire. C’est étrange. J’étais deux joueurs complètement différents pendant la première et la deuxième moitié du match.

I don’t know what happened, but it just kind of went quick. I mean, it’s one of those matches to forget, to be honest. […] I feel like for a 10-minute period there, I completely vanished into thin air.

Credit to him. He played solid. But definitely would have liked to have made him — I don’t know. I would have liked to have done a better job of being there, competing, yeah, playing my brand of tennis. Unfortunately just wasn’t my day for whatever reason. I can’t say it wasn’t my day because I started well. I started okay. Then just kind of shifted strangely.

I don’t know how many times that’s happened in my career, where it was like a bipolar, weird thing. Two completely different players for the first half of the match, then the second half.

Pospisil, à propos de son match de double prévu mardi avec Daniel Nestor :

Ce sera très difficile, surtout avec la façon dont mon match d’aujourd’hui s’est déroulé. J’espère que je jouerai mieux demain, du moins pour Daniel ! Je vais essayer de bien dormir et de rebondir.

Yeah, it will be very tough, for sure. Yeah, especially because of how the match went today. I hope I play better tomorrow for Daniel’s sake. But, yeah, I’ll just try to get some good sleep and try to bounce back.

Juan Martin Del Potro, à propos de son match de premier tour contre John Isner :

John peut gagner tous les tournois. Il possède un excellent service et ses mouvements en fond de terrain sont de plus en plus solides. C’était évidemment un premier tour difficile pour nous deux. Ç’aurait pu facilement être un match des quarts ou des demi-finales de n’importe quel autre tournoi.

Mais je suis chanceux d’avoir gagné ce soir. En espérant avoir un autre genre de tableau à mon prochain tournoi, parce que personne ne veut affronter John au premier tour.

Well, John can reach finals in all tournaments. He has a great serve. His movements from the baseline are getting better. Is, of course, a tough first round for both. Could be a quarterfinals, could be a semifinals of any tournaments.

But we play today, and I got lucky to win tonight. Hopefully I can take another draw in the next tournament because nobody wants to play against John in the first round.

Nick Kyrgios, à propos de ce qu’il aime de Montréal :

J’adore ça ici. Je trouve que c’est un peu étrange comme ville, mais c’est cool. J’aime ça. Je n’ai pas encore vraiment exploré la ville, mais j’aurai du temps libre demain. J’aime beaucoup cette ville.
I love it here. I think, you know, I find it like quite a strange city, but it’s cool. It’s kind of cool. I like it.

I haven’t really explored that much yet. I got some free time tomorrow. I enjoy it here, yeah.

Kei Nishikori, au sujet de sa relation avec son entraîneur Michael Chang :

On parle toujours de gros objectifs, de gagner des Masters ou des Grands Chelems. Il y a encore beaucoup de chemin à faire, mais je pense que chaque année je m’approche un peu plus de mon but.

Il me donne beaucoup de bons conseils, il a une bonne influence sur moi. C’est un excellent entraîneur pour moi, il m’aide beaucoup à atteindre le prochain niveau.

Yeah, we always talk about big goals, winning Masters or Grand Slam. Yeah, I feel like, you know, still long way, but every year is getting closer.

Yeah, he’s giving me a lot of good advice, good influence. Yeah, I think for me it’s a great coach, so he’s helping me a lot to get to next level.