August 3-11, 2019 - TorontoAchetez des billets
X
FR EN
Home   Nouvelles   CHAMPIONNE ! Bianca Andreescu a raison de Kerber pour régner à Indian Wells

CHAMPIONNE ! Bianca Andreescu a raison de Kerber pour régner à Indian Wells

17 Mar 2019
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada
Classé sous:

Elle a réussi !

Bianca Andreescu a écrit une page de l’histoire en battant Angelique Kerber 6-4, 3-6 et 6-4 en finale de l’Open BNP Paribas d’Indian Wells, devenant la première Canadienne à conquérir les grands honneurs d’une épreuve de catégorie Premier obligatoire de la WTA.

Dans une autre performance accomplie, la joueuse de Mississauga a produit du tennis de très haute qualité et peut-être le meilleur de sa jeune carrière, pour devenir la plus jeune championne d’Indian Wells depuis Serena Williams en 1999. Et qu’est-elle devenue ?

Ce triomphe, son cinquième aux dépens d’une rivale du Top 20 depuis le début de l’année, lui permettra de passer du 60e au 24e rang mondial — un bond de 128 places depuis le mois de décembre 2018.

Andreescu, qui ressemblait plus à une joueuse aguerrie qu’à une junior de 18 ans, a connu un début de match de rêve dans le Stade 1 comble, ravissant le service de Kerber dès le premier jeu du duel sur une double faute de l’Allemande. Solide au service, Andreescu n’a fait face à aucune balle de bris pour remporter la manche en 40 minutes.

À un moment donné, quand la Canadienne a gagné un point après un long échange épuisant grâce à un smash, le commentateur de DAZN a demandé « y a-t-il quelque chose qu’elle ne puisse faire ? »

Toutefois, Kerber, triple championne de Grands Chelems, n’allait pas baisser les bras si facilement. La joueuse de 31 ans a amorcé le deuxième acte avec une résilience d’acier qui l’a aidée à briser Andreescu au quatrième jeu avant de prendre la manche 6-3.

l est vide devenu évident qu’Andreescu ne se battait pas seulement contre Kerber, mais aussi contre a fatigue. Au milieu du troisième acte, l’adolescente a demandé une médicale pour recevoir un traitement à l’épaule.

Kerbera a ensuite pris les devants, mais Andreescu a fait preuve d’une grande résistance mentale et physique pour remettre les pendules à l’heure à 3-3.

À deux jeux de la fin, la Canadienne a puisé dans ses réserves pour enregistrer un autre bris et avoir l’occasion de servir pour le titre. Tous les amateurs de tennis ont dû regarder avec le cœur dans la bouche lorsqu’Andreescu a gaspillé trois balles de match pour laisser Kerber revenir dans la course.

Malgré cet accrochage, la Canadienne s’est ressaisie dès le jeu suivant pour produire une incroyable série de points pour se forger une autre balle de championnat. Elle a fait étalage de cœur, d’intelligence et de détermination pour remporter le point ultime, tombant au sol dans l’euphorie de la victoire.

(Photo : Jared Wickerham/BNP Paribas Open)