August 3-11, 2019 - TorontoAchetez des billets
X
FR EN
Home   Nouvelles   Polansky donne le ton à la journée; Verdasco et Medvedev victorieux

Polansky donne le ton à la journée; Verdasco et Medvedev victorieux

06 Août 2018
Écrit par: Jeff Donaldson
Écrit par: Jeff Donaldson
Classé sous:

En début de journée, Peter Polansky a signé sa cinquième victoire au tableau principal de la Coupe Rogers, éliminant l’Australien Matt Ebden 7-6(3) et 6-4 après 1 h 34 de bataille dans un sauna torontois.

La chaleur torride n’a toutefois pas duré longtemps – les matchs ont été suspendus en raison de pluies torrentielles au milieu de la séance. Mais avant que la pluie ne vienne gâcher le spectacle de la Coupe Rogers, les amateurs ont eu droit à plusieurs duels de très haute qualité, notamment celui du favori local Polansky contre le 52e mondial Ebden.

Les deux joueurs ont été nez à nez durant toute la manche initiale, Polansky ayant été incapable de générer une seule balle de bris sur le service de l’Australien. Les conditions rapides sur le Court central ont permis aux deux rivaux de produire un total de 13 aces et du jeu amusant de partout sur le terrain, y compris ce magnifique point remporté par Polansky grâce à une superbe demi-volée.

Le Canadien, qui vient de conquérir le titre d’un tournoi Challenger à Granby (son premier depuis 2016), a joué avec confiance et est parvenu à rester plus calme qu’Ebden au jeu décisif. Il a poursuivi sur cette lancée à la deuxième manche, concluant le match en ravissant le service de l’Australien pour la première fois du match.

Le prochain adversaire de Polansky sera le champion de Wimbledon Novak Djokovic ou le Sud-Coréen Hyeon Chung.

« Je me souviens de mon match contre Djokovic, j’avais été capable d’entrer dans le point, de construire des points comme je le voulais », mentionnait Polansky au sujet de la possibilité d’affronter l’ancien numéro un mondial au deuxième tour. « Évidemment, à l’époque, je crois que c’était en 2009, il était un joueur différent. Mais je crois que son style de jeu me conviendra un peu mieux que celui de Federer, l’un des trois grands, l’un des grands joueurs. »

Dans les autres matchs, Fernando Verdasco a eu raison de Peter Gojowczyk 6-2 et 6-2, remportant 76 % de ses points au service et brisant l’Allemand à quatre reprises dans un match qui a duré un peu moins d’une heure. Ilya Ivaskha a signé son tout premier gain en tournois du Circuit Masters 1000 en éliminant Yuichi Sugita 6-2 et 6-3. Au deuxième tour, il croisera le fer avec le gagnant du duel opposant Ryan Harrison et Mackenzie McDonald, qui a été repêché des qualifications après le retrait de Roberto Bautista Agut.

Après un long arrêt causé par la pluie, Daniil Medvedev a surpris Jack Sock, 13e tête de série, en des comptes de 6-3, 3-6 et 6-3. Sock continue d’éprouver des difficultés en 2018 après avoir connu sa meilleure saison en 2017.

En soirée, Milos Raonic affrontera David Goffin (10e), tandis que Vasek Pospisil se mesurera à Borna Coric pour une place au deuxième tour.