4-12 août 2018 - TorontoAchetez des billets
X
FR EN
Accueil   Nouvelles   Schnur au deuxième tour des qualifications

Schnur au deuxième tour des qualifications

08 Août 2015
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada
Classé sous:

Le Torontois Brayden Schnur est le seul survivant canadien du premier tour des qualifications de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale, au Stade Uniprix de Montréal.

Le jeune homme de 20 ans a disposé de la 12e tête de série, le Belge Ruben Bemelmens, par 6-4 et 6-3. L’an dernier, Schnur avait causé une belle surprise en se qualifiant pour le tableau principal de la Coupe Rogers à Toronto. Il affrontera dimanche le Taïwanais Yen-Hsun Lu, 5e tête d’affiche des qualifications, sur le Court Banque Nationale, à 10 heures.

Les quatre autres Canadiens en lice n’ont pas résisté. Isade Juneau s’est incliné devant le Français Nicolas Mahut, favori de l’épreuve préliminaire, par 6-1 et 7-5. Peter Polansky s’est très bien battu, mais il a perdu en deux jeux décisifs de 7-6 (4) et 7-6 (5) contre l’Américain Rajeev Ram, 10e tête de série. David Volfson, lui, s’est incliné devant le prochain rival de Schnur, Yen-Hsun Lu, en deux manches identiques de 6-1. Enfin, Kelsey Stevenson a été une proie relativement facile pour le Coréen Hyeon Chung, s’avouant vaincu par 6-2 et 6-1.

La deuxième tête de série, l’Australien Thanasi Kokkinakis, a plié bagage devenant le Français Pierre-Hugues Herbert (7-5, 6-7 [4] et 7-6 [5]), et l’Ukrainien Alexandr Dolgopolov (3e) a sauvé trois balles de bris à 5-5 au dernier acte pour se défaire à l’arraché de l’Israélien Dudi Sela (6-2, 3-6, 7-6 [2]).

Les autres survivants du premier tour sont le Letton Ernests Gulbis (9), le Russe Mikhail Youzny (13), le Colombien Alejandro Gonzalez, son compatriote Alejandro Falla, l’Australien James Duckworth (11), ainsi que les Américains Donald Young (4) et Denis Kudla (7).

Les portes ouvrent à 9 heures dimanche et les hostilités reprennent à 10 heures au Stade Uniprix. Sept joueurs sauveront leur peau et se hisseront dans le tableau principal qui s’amorce lundi.