4-12 août 2018 - TorontoAchetez des billets
X
FR EN
Accueil   Nouvelles   Six raisons d’attendre avec impatience le début de la saison 2017 de la WTA

Six raisons d’attendre avec impatience le début de la saison 2017 de la WTA

28 Oct 2016
Écrit par: Tennis Canada
Écrit par: Tennis Canada
Classé sous:

Dans quelques jours, la saison 2016 de la WTA sera terminée. Dix mois d’incroyable tennis, de surprises, de triomphes, de défaites crève-cœur, et bien plus encore. Toutefois, voici six bonnes raisons d’attendre avec impatience le début de la saison 2017.

La lutte de Serena pour le sommet du classement

Serena Williams réussira-t-elle à reprendre le premier rang mondial ? C’est ce que nous découvrirons en 2017 alors que la joueuse de 35 ans reprendra la bataille pour la suprématie. Ceci étant dit, Angelique Kerber a détrôné l’Américaine grâce à la conquête de deux titres de Grands Chelems, soit ceux des Internationaux d’Australie et des Internationaux des États-Unis, en plus de sa finale à Wimbledon et aux Jeux olympiques de Rio. Il sera intéressant de voir si elle peut conserver son avance ou si Serena — ou une autre — peut jouer les trouble-fête.

serena-williams-m11

Une nouvelle championne d’un Grand Chelem ?

Cette année, deux joueuses ont conquis leur première couronne d’un Grand Chelem, Angelique Kerber et Garbiñe Muguruza. De plus, Karolina Pliskova a participé à une grande finale pour la première fois. Voir de nouveaux visages mettre la main sur les plus grands titres est toujours palpitant et les chances sont excellentes que cela se reproduise en 2017. Les joueuses sur qui nous pourrions miser : Simona Halep, Agnieszka Radwanska, Pliskova et Madison Keys.

kerber aussie open

Encore plus de surprises

Tellement de matchs sont disputés au cours d’une saison qu’il est difficile de prévoir ce qui peut arriver. Par exemple, cette semaine, durant les Finales de la WTA, Svetlana Kuznetsova a transformé sa chaise en un salon de coiffure pendant un changement de côté — coupant une bonne longueur de cheveux à sa couette ! On ne voit pas cela tous les jours !

Un autre moment inattendu, mais tellement délicieux, a été la victoire de Monica Puig aux Jeux olympiques de Rio après avoir éliminé Muguruza, Petra Kvitova et Kerber ! Qui aurait pu prédire cette issue au début de la compétition ? Elle est devenue la toute première Portoricaine à remporter une médaille d’or, toutes disciplines confondues. Quel merveilleux moment !

L’émergence de la nouvelle génération

Quatre adolescentes parmi le Top 50 — la Russe Daria Kasatkina, la Japonaise Naomi Osaka, la Suisse Belinda Bencic, championne 2015 de la Coupe Rogers, et la Lettonne Jelena Ostapenko. En vertu de son 26e rang mondial, Kasatkina est la mieux classée du groupe, bien que Bencic se soit hissée au 7e échelon avant d’être freinée par des blessures. Notez bien ces noms, car elles devraient faire couler encore beaucoup d’encre en 2017.

Belinda Bencic

Du jeu incroyable

En y regardant de plus près, ces athlètes sont les meilleures du monde et produisent, jour après jour, du jeu fantastique. Et c’est exactement ce qui nous emballe pour la prochaine saison — voir Serena, Kerber, Halep et les autres se dépasser quotidiennement. Nous avons hâte d’être témoins de coups spectaculaires comment ceux-ci :

L’occasion de les voir de près à la Coupe Rogers !

En août prochain, les plus grandes vedettes vous en mettront plein la vue au Centre Aviva ! L’édition 2017 de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale se déroulera du 5 au 13 août et le tournoi représente une étape importante au calendrier féminin. Halep répétera-t-elle son exploit ? Nous avons hâte de le découvrir !