Djokovic a raison de Thiem et récolte son huitième titre des Internationaux d’Australie

dimanche, 2 Fév

(Photo: ATP Tour)

Il y a eu un moment, alors qu’il était mené deux manches à une, où Novak Djokovic semblait devoir oublier son rêve de mettre la main sur le trophée des Internationaux d’Australie aux dépens de Dominic Thiem. Après avoir empoché la manche initiale 6-4, le Serbe avait laissé filer les deux suivantes 6-4 et 6-2.

Ce moment a toutefois été de courte durée, puisque le joueur de 32 ans est parvenu à défendre son titre, son huitième à Melbourne, grâce à un gain palpitant de 6-4, 4-6, 2-6, 6-3 et 6-4.

Avant ce duel, les deux protagonistes s’étaient affrontés dix fois – Djokovic ayant signé la victoire à six reprises. Cependant, c’est l’Autrichien qui avait eu le dessus lors de leurs deux dernières batailles, battant le Serbe au carré d’as de Roland-Garros l’an dernier ainsi que lors du tournoi à la ronde des Finales de l’ATP.

Curieusement, lors du match ultime au Rod Laver Arena, les deux joueurs ont commis le même nombre de fautes directes (57), alors que Thiem a produit plus de coups gagnants (55) que Djokovic (46). De plus, pour montrer à quel point le match a été serré, chaque joueur a eu 12 occasions de bris et en a converti cinq.

Le vent a tourné en faveur de Djokovic au huitième jeu de la quatrième manche, alors qu’il ravissait le service de son rival. Il a ensuite remporté son service à zéro pour niveler la marque et forcer la tenue d’une manche ultime.

Djokovic n’a pas tardé à prendre les devants dans le cinquième acte en brisant Thiem dès le troisième jeu. Son triomphe semblait alors inévitable et est en fait survenu à la 240e minute du duel.