Djokovic remporte le titre de l’Omnium d’Italie contre Schwartzman

lundi, 21 Sep

ROME, ITALY – SEPTEMBER 21: Novak Djokovic of Serbia on Day 8 at the 2020 Internazionali BNL d’Italia held at the Foro Italico in Rome on September 21, 2020 (Photo by Peter Staples/ATP Tour)

Les choses auraient pu être tellement différentes pour Diego Schwartzman lors de sa première finale du Circuit Masters 1000. Le surprenant Argentin avait déjà fait tomber plusieurs têtes avant d’accéder au match ultime, notamment le numéro deux mondial Rafael Nadal et le plus récent membre du Top 10, le Canadien Denis Shapovalov.

Et après quelques minutes de son affrontement contre le meilleur joueur du monde, Novak Djokovic, on aurait facilement cru qu’il se dirigeait vers un autre incroyable triomphe.  

Mais c’était avant que Djokovic ne redevienne Djokovic…

Schwartzman, 15e mondial, n’avait jamais signé un seul gain contre le Serbe, s’étant notamment incliné aux mains de Djokovic en demi-finale de l’Omnium d’Italie l’an dernier. Toutefois après trois jeux, il menait 3-0.

Malheureusement, il n’a pas réussi à suivre le rythme et a concédé son service à trois reprises avant que Djokovic n’empoche la manche 7-5. Il convient toutefois de mentionner que Schwartzman a eu une balle de manche à 30:40 au dixième jeu.

Djokovic, qui avait auparavant indiqué la sortie à l’Italien Salvatore Caruso, au Serbe Filip Krajinović, à l’Allemand Dominik Koepfer et au Norvégien Casper Ruud — tous des joueurs négligés — a eu la frousse au début du troisième acte alors que Schwartzman ravissait son service dès la première occasion.  

Toutefois, comme c’est devenu la coutume au fil des ans, Djokovic a remis les pendules à l’heure dès le jeu suivant, puis encore une fois pour prendre les devants 5-3. De là, le Serbe a eu besoin de trois balles de match pour sceller l’issue de la rencontre et ainsi mettre la main sur son cinquième trophée du Masters de Rome.

Mots-clés