Rafa, roi incontesté de la terre battue avec un 13e sacre à Roland-Garros

lundi, 12 Oct

Photo: Roland Garros

Dire qu’il planait un doute sur l’identité du véritable roi de la terre battue avant la finale de Roland-Garros entre Rafael Nadal et Novak Djokovic serait faux. Nadal, qui est maintenant âgé de 34 ans et qui occupe le deuxième rang du classement mondial, avait conquis les grands honneurs en 2017, 2018 et 2019 — et 12 fois au total — avant cette confrontation avec le numéro un du monde.

Quant à Djokovic, il avait soulevé le trophée en 2016 grâce à un gain en quatre manches face à Andy Murray, Nadal s’étant retiré au troisième tour. Toutefois, ce duel sur le Court Philippe-Chartier avait également des implications face à un autre membre de « Big 3 ». En effet, une victoire de Nadal lui permettrait d’égaler Roger Federer avec 20 couronnes de Grands Chelems, un record sur le circuit masculin.

En réalité, le match de championnat de dimanche — qui s’est déroulé par un après-midi frisquet d’octobre plutôt que par une journée typiquement chaude du mois de juin — a été une parade pour l’Espagnol qui a démantelé Djokovic devant une foule réduite en raison de la pandémie de COVID-19.

Les deux premières manches, qui se sont terminées 6-0 et 6-2 en faveur de Nadal, ont été une démonstration de la maîtrise de l’Espagnol sur sa surface de prédilection. La surface, qui ne réagissait pas comme d’habitude à cause du froid, et l’utilisation de nouvelles balles pour ce tournoi n’ont pas semblé affecter le Majorquain.

Djokovic a livré une plus chaude bataille au troisième acte. Après avoir concédé son service pour tirer de l’arrière 2-3, le Serbe a immédiatement remis les pendules à l’heure. Cependant, la domination de Nadal était indéniable et un autre bris a permis au deuxième mondial de servir pour le match.

À 40-0, Nadal a scellé l’issue de la rencontre sur un ace et a ainsi mis la main sur son 20e grand titre pour égaler la marque de Federer. Et vu sa grande forme, qui peut dire qu’il ne surpassera pas le maître suisse ?

Mots-clés