Tennis Canada annonce le report de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale de Toronto

mercredi, 17 Juin
centre court

Photo: Jared Wickerham

En raison de la pandémie du coronavirus et à la suite des mesures imposées par les différentes instances gouvernementales ainsi que par l’ATP, Tennis Canada a annoncé mercredi le report de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale de Toronto. Le tournoi, qui devait se dérouler du 8 au 16 août 2020, aura maintenant lieu du 7 au 15 août 2021. Ce report signifie donc que Toronto sera l’hôte du tournoi masculin en 2021.

Les mesures annoncées par la Ville de Toronto le 15 mai dernier ne permettaient pas à Tennis Canada d’organiser une compétition devant spectateurs. En effet, la ville avait alors indiqué qu’elle ne délivrerait pas de permis pour les événements accueillant plus de 25 000 personnes d’ici le 31 août, position que Tennis Canada soutient entièrement.

Le volet montréalais de la Coupe Rogers avait déjà été remis à 2021 à la suite de l’annonce du gouvernement du Québec du 10 avril dernier interdisant la tenue de festivals et d’événements jusqu’au 31 août 2020.

Un scénario de tournoi à huis clos étudié, mais écarté par Tennis Canada

Au cours des dernières semaines, Tennis Canada a soigneusement étudié la possibilité de présenter la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale à huis clos. Malgré le déconfinement en cours en Ontario, ce scénario continue de présenter plusieurs risques et obstacles, notamment la responsabilité d’assurer la santé et la sécurité de tout le monde, la complexité de la loi fédérale relative à l’accès à notre pays et à la quarantaine obligatoire, les répercussions financières et la pression sur la santé publique. Après de mûres réflexions, Tennis Canada a décidé qu’il était préférable d’abandonner cette idée.

« Organiser un événement à huis clos est complexe et nécessite la mise en place de protocoles importants, autant pour la santé et la sécurité, qu’au niveau des opérations, » a déclaré Gavin Ziv, directeur général de la Coupe Rogers de Toronto. « Nous avons évalué que pour organiser et diffuser un tel tournoi, nous avions besoin d’environ 450 personnes sur le site. La sécurité de ces gens pendant près de deux semaines aurait relevé de Tennis Canada et dans le contexte actuel, le niveau de risques serait demeuré élevé, surtout pour un sport comme le tennis où les athlètes proviennent des quatre coins du monde. De plus, à l’heure actuelle, la loi fédérale relative à l’accès à notre pays et à la quarantaine obligatoire obligerait les joueurs à arriver au Canada bien avant le début de la compétition, ce qui ne facilitait pas la tâche. »

Les répercussions financières représentaient également une source d’inquiétude pour Tennis Canada.

« Après avoir déjà encaissé une perte de 17 millions de dollars en 2020, Tennis Canada ne peut se permettre d’augmenter ce déficit », a mentionné Michael Downey, président et chef de la direction de Tennis Canada. « Or, en date d’aujourd’hui, rien ne nous garantit qu’un tournoi présenté à huis clos atténuerait les pertes encaissées de manière importante. De plus, sachant que nous n’étions pas en mesure de présenter le volet féminin de la Coupe Rogers, cela brisait notre précieux modèle de soutien au tennis professionnel masculin et féminin au Canada. »

Position de Tennis Canada sur la proposition de l’ATP, de la WTA et de la USTA

Tennis Canada soutient pleinement la proposition de l’ATP, de la WTA et de la USTA de créer un « carrefour » à New York favorisant la tenue d’une épreuve préparatoire de l’ATP et de la WTA ainsi que des Internationaux des États-Unis sur le même site. Le tournoi de Washington sera une autre opportunité pour les joueurs, étant donné sa proximité avec New York.    

Retour en 2021

Tennis Canada se tourne maintenant vers 2021 et attend avec impatience le retour du tennis de classe mondiale à Toronto et à Montréal en août 2021.

« Notre priorité dans la gestion de cette crise a toujours été d’assurer la sécurité des joueurs, des amateurs, des bénévoles, de nos partenaires et de nos employés. Ce n’est donc pas de gaieté de cœur que nous prenons cette décision, mais nous savons qu’elle est devenue nécessaire », a rappelé Gavin Ziv. « Nous tenons à remercier tous nos clients et nos partenaires pour leur collaboration et leur soutien dans ces moments difficiles. Nous tenons également à remercier la Ville de Toronto et les autorités gouvernementales de la province de l’Ontario pour leur assistance tout au long de ce processus. Soyez assurés que nous travaillerons d’arrache-pied dans les mois à venir pour faire de notre prochain tournoi une grande fête collective durant laquelle nous pourrons célébrer le sport et le plaisir de se retrouver. »

« Je sais que Tennis Canada a travaillé très fort et a fait tout son possible pour présenter un tournoi à huis clos, car j’ai été en communication avec eux à ce sujet », a mentionné Milos Raonic. « Je suis triste de ne pas pouvoir concourir chez moi en août, mais j’attends avec impatience de revenir à Toronto en 2021 et d’évoluer devant un stade rempli de partisans. »

Aux détenteurs de billets

Nous invitons tous ceux qui avaient fait l’achat de billets à les conserver puisqu’ils seront honorés pour le tournoi présenté en août 2021. Nous communiquerons rapidement avec tous les détenteurs de billets afin de leur donner des informations plus précises.

Mots-clés