Tsonga disparaît déjà

mardi, 6 Août

Le Français Jo-Wilfried Tsonga, naguère encore champion de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale, est disparu dès le premier tour lundi après-midi, au Stade IGA de Montréal.

Il a été victime de l’Allemand Jan-Lennard Struff en des manches sèches de 6-2 et 6-2.

Si le sort du Français paraît impitoyable, celui du Suisse Stan Wawrinka a été plus radieux. L’ex-champion de Roland-Garros, des Internationaux américains et de ceux d’Australie reprend progressivement sa place dans l’élite mondiale. Il s’est défait de Grigor Dimitrov en deux manches identiques de 6-4 pour se tailler une place au deuxième tour où l’attend mercredi le Russe Karen Khachanov, 6e tête de série.

Le Canadien Brayden Schnur a perdu en des manches de 6-1 et 6-2 contre l’Américain Tommy Paul, prochain adversaire de l’Italien Fabio Fognini.

Soulignons les victoires de l’Espagnol Roberto Bautista Agut (10e), du Géorgien Nikoloz Basilashvili, du Britannique Cameron Norrie, dont le prochain rival sera l’Allemand Alexander Zverev, et du Chilien Cristian Garin. En double, le duo canadien composé de Félix Auger-Aliassime et de Vasek Pospisil a mené une belle lutte, mais s’est incliné devant les Français Jérémy Chardy et Fabrice Martin par 7-6(7) et 7-5.

Mots-clés