Une autre finale pour Medvedev

dimanche, 11 Août

Après avoir atteint la finale du tournoi de Washington la semaine dernière, le Russe Daniil Medvedev a répété l’exploit, samedi, au Stade IGA, dans le cadre de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale.

Il a disposé de son compatriote et camarade du même âge, Karen Khachanov par 6-1 et 7-5 (6) en 1 h 26 min d’une action qui a commencé à sens unique, mais est devenue spectaculaire à la deuxième manche.

Ainsi donc, Medvedev atteint la finale sans avoir concédé la moindre manche depuis le début du tournoi.

Impeccable en début de match, le vainqueur n’a mis que 23 minutes à déposséder Khachanov de toute chance au set initial. Prenant deux fois le service de son adversaire, il a mieux servi, mieux retourné, a attaqué le filet avec brio et a fait preuve d’une constance de tous les instants.

Les jeux n’étaient cependant pas faits pour Khachanov. Après avoir cédé son service, on le croyait moribond, mais c’était sans compter sur son courage. Une fois encore, à 5-4 et 30-15 pour Medvedev, il profitait d’une erreur sur une balle facile pour finalement arracher le bris. Il a fallu attendre le jeu décisif pour que l’issue se concrétise.

Medvedev remportait ainsi le deuxième match en trois duels contre son rival.

« J’ai eu des chances de l’emporter bien plus rapidement », a estimé le vainqueur. « J’avais un bris d’avance au début du deuxième set, puis un autre qui m’a permis de servir à 5-4. Je suis tout simplement heureux de m’en être sorti et de faire partie de la finale de demain », a-t-il conclu. Le gagnant a dominé au service en réussissant 89 % des points sur ses premières balles, contre 59 % pour le vaincu. En fin de compte, il a inscrit 71 points contre 49.

Mots-clés